Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Navigation

RDV: un pas vers la libération pour les victimes d'actes

Le programme intitulé « Rencontres Détenus Victimes » est une proposition faite aux victimes d’actes criminels par le Centre de services de justice réparatrice*à la suite d’une expérience de « face to face » pratiquée déjà dans les années 1990, à Montréal comme au Manitoba. Elle fut reprise en novembre 1999 au Centre Fédéral de Formation de Laval. Depuis, la satisfaction quasi unanime des victimes et des offenseurs a stimulé l’expansion de cette proposition offerte aux victimes comme un espace de dialogue pour une libération de leurs émotions négatives. Ce programme s’est actuellement multiplié dans les pénitenciers de la région de Montréal avec des animateurs-médiateurs bénévoles qualifiés par leur formation professionnelle. Bien que partenaire du SCC, le Centre reste indépendant et ne fournit aucun rapport à celui-ci sur le contenu des rencontres de façon à sauvegarder l’indépendance des participants et leur volontariat indispensable à leur libre expression dans le groupe. Dans cette même optique, un contrat de confidentialité est signé par les uns et les autres avant d’engager chaque session. L’initiative du RDV repose sur la foi en la personne humaine et en sa capacité à se guérir et à se relever. Chaque participant est respecté dans ses convictions sans qu’aucun jugement de valeur ne soit porté sur lui. Le programme est ouvert à des adultes, hommes et femmes, sans distinction de religion, d'origine ou de classe sociale, Nous envisageons ici cette expérience seulement du côté victime, mais il est clair que tous les acteurs sont engagés dans une transformation commune au cours de la démarche.

PDF document icon Justice actualité report ACJP05.pdf — PDF document, 23 kB (23809 bytes)

Document Actions